Vous venez d’acheter un bien et vous ne maîtrisez pas les ficelles de cette nouvelle vie en copropriété. Avant toute chose, il est vivement conseillé de vous rapprocher du syndic afin de mettre à jour vos coordonnées. Cette démarche vous permettra d’être destinataires de toutes les correspondances et/ou évènement concernant votre copropriété.

1- Qu’est-ce qu’une copropriété ?

La copropriété se compose d’un immeuble bâti ou d’un ensemble d’immeubles bâtis dont la propriété se répartit entre plusieurs personnes.
Vous serez désormais désigné comme étant « un copropriétaire » car vous disposez dès votre achat d’une propriété exclusive sur vos parties privatives (appartement, maison, local…) et d’une propriété indivise sur les parties communes (ascenseur, espaces verts, couloirs, escaliers, toiture etc.).
La copropriété a un fonctionnement bien spécifique qui répond à certaines règles édictées pour beaucoup par le règlement de copropriété et les lois.
Le règlement de copropriété est communiqué par le notaire lors de la signature de l’acte de vente. Ce dernier est également disponible sur simple demande auprès de votre syndic.
Vous retrouverez dans ledit document, votre participation par rapport à l’ensemble de la copropriété. Cette indication vous permettra de prendre part aux différentes actions menées dans la copropriété (assemblée générale, travaux, charges etc.)

2- Fonctionnement de la copropriété :

La copropriété se réunit au moins une fois par an, en assemblée générale, pour prendre différentes décisions qui seront exécutées tout au long de l’année par le syndic.
L’ensemble des copropriétaires vote lors de ladite assemblée générale les points ci-après :

  • Budget de fonctionnement de la copropriété sur les deux prochaines années,
  • Validation des dépenses de l’exercice écoulé,
  • Décision sur les travaux à entreprendre,
  • Nomination d’un conseil syndical, composé de copropriétaires, qui sera le relais entre la copropriété et le syndic.

3- Devoirs du copropriétaire :

Les devoirs du copropriétaire sont les suivants :

  • S’acquitter de ses charges de copropriété dont les budgets sont votés en assemblée générale,
  • Assister aux assemblées générales et prendre part aux votes de ces dernières,
  • Veiller à ne pas troubler la tranquillité du voisinage,
  • Informer le syndic de toute modification apportée à son logement (changement de fenêtre, suppression de cloison etc….)